Séminaire de Shuang Jian



En mars dernier, nous avons eu la chance d'accueillir l'équipe de Barkingrabbit tout juste avant le confinement pour un grand séminaire de Kung Fu. Cette fois, le sujet couvrait une paire d'armes très rare dans le monde des arts martiaux chinois: les Shuang Jian ou bâtons courts. Au programme: 3 heures d'échauffement au Dao (sabre chinois) et 15 heures d'entraînement aux bâtons courts.



Les Shuang Jian pratiqués dans notre école proviennent du style de la Grue Blanche. Leur usage était surtout civil ou policière et tient son origine du sud de la Chine. Les bâtons courts tirent leur force de déplacements rapides et puissants pour réduire la distance entre le pratiquant et l'adversaire. D'ailleurs, tout juste avant le commencement du séminaire, Jonathan Chang, un des instructeurs, nous lançait un avertissement: les techniques pratiquées aux bâtons courts sont très difficiles pour les jambes et vous risquez de ne plus pouvoir marcher correctement à la fin du weekend! Malheureusement pour nous, il n'avait pas exagéré. Au long de la fin de semaine, le séminaire de Kung Fu se transformait en ''leg day'' de trois jours.



Par contre, dès les deux premières heures du séminaire, tous les participants mentionnaient que les Shuang Jian étaient devenus leurs armes préférées. Les mouvements des techniques aux bâtons courts, bien que complexes, amenaient une grande satisfaction aux pratiquants. Toutes les techniques requéraient une fluidité et une synchronicité entre les bâtons. Une fois exécutée correctement, la forme au Shuang Jian est très impressionnante et agréable à regarder. Sans compter que l'efficacité des techniques et la qualité matérielle de l'arme (voir Chi Weapons) rendent les bâtons courts très meurtriers. Les coups successifs des Shuang Jian sont très rapides vu la légèreté de l'arme et la combinaison des deux bâtons.


Après la pratique des bases de déplacements et de frappes suivait l'apprentissage de la séquence de mouvements Sha Shou Jian ou "les bâtons des mains meurtrières". Cet ensemble de techniques regroupe 3 formes : Qī Xīng Jiān, 七星鐧 (bâton des 7 étoiles),

Chuān Xīn Jiān, 穿心鐧 (bâtons qui percent le coeur) et Shā Shǒu Jiān, 殺手鐧 (les bâtons des mains meurtrières).


Il va sans dire que c'était une fin de semaine chargée. Par contre, la ténacité, le fort esprit d'entraînement et le fort esprit d'équipe des participants du séminaire en firent l'un des meilleurs organisés par notre école.




37 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout